Connexion

Récupérer mon mot de passe

Partagez !
Galerie


Sondage

La légende, mécanique de jeu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La légende, mécanique de jeu

Message par psychee le Mer 10 Juin - 22:25

Document de travail en cours, à discuter :


La légende, mécanique de jeu


Le principe se fonde sur le fait que les Lossyans partagent tous, en plus de pas mal de superstitions, un respect fort des Vertus et de leurs principes, et de l'explication du réel via ces trois Vertus, qui représentent aussi les éléments : Terre, Feu, Eau, pour Honneur, Courage, Sagesse, plus la Foi, la Vertu Perdue, qui représente l'Air.

Pour les Lossyans, les fantômes, les démons, les esprits bons et mauvais, les présages, les malédictions, et les légendes, cela existe. Le monde est fait de Terre, de feu, et d'Eau, et donc de vertus autant que d'éléments, c'est à dire de choses inexplicables et mystiques mêlant la matière et l'esprit. Même les plus savants des Erudits et des Génies y croient, ou hésiteraient à avoir une vision du monde bien plus rationnelle et moderne à nos yeux. Chaque lossyan né baigné dans ces contes et légendes, et grandit avec, une bonne partie chargée d'expliquer le réel et les phénomènes naturels, et l'Eglise n'est pas exactement férue de révolution de pensée scientifique ou moderne.

Il n'y a pas de démons, de fantômes et d'esprits sur Loss. Pas de magie non plus, même le Chant de Loss est basé sur des lois physiques, qu'il viole joyeusement, mais dont il est tributaire. Mais tout le monde croit que le monde est mystérieux et magique, et la plupart des lossyans n'en démordront pas.

Ainsi, la Légende est importante. On attribue aux personnages et aux objets des contes et des mythes les plus célèbres de l'histoire des qualités et des vertus surnaturelles, et les lossyans s'attendent à ce que cela soit vrai. Ainsi en est-il du plus légendaire et craint de tous, Orchys de Parcia, la Chanteuse de Loss qui a trahi les anciens dieux et a failli détruire le monde en invoquant le Chant des Abimes, qu'on ne représente que comme une sorte de succube effrayante et démoniaque aussi bien d'aspect, que de comportement, et dont on dit que tout ce qu'elle possédait était nanti de pouvoirs terribles et surhumains, cadeau des abysses dont elle est elle-même issue. Orchys n'était qu'une femme, mais pour les Lossyans, elle est la reine défunte des démons Chanteurs de Loss. Les démons existent, la preuve, les Chanteurs de Loss en sont.

Dans le même exemple, Kanimaïka, le sabre du Gardien du Trône de Rubis, fait de titane et de loss-cristal et forgé il y a dit-on mille ans, tranche l'acier et la pierre comme s'il découpait un pétale de fleur. Aucun Lossyan ne s'attendrait à ce que ce ne soit qu'un simple sabre. Il est un objet de Légende, et celui qui le porte en devient une.

Les Lossyans croient tous peu ou prou aux légendes, et les légendes finissent par prendre vie.

La Légende, dans le jeu de rôle :


Hommes, animaux et objets ont tous un niveau de Légende. Ce niveau reflète ce que les Lossyans croient d'eux, racontent dans leurs contes la veillée, au bivouac, ou dans leurs poèmes et spectacles de rue. Plus un sujet a de Légende, plus on en parle, plus il est connue, plus les contes et les récits brodent sur ce sujet, et plus la Légende affecte le sujet concerné.

Le niveau de Légende s'échelonne de 0 à 10 :



  •  0 : le degré de Légende du péquin moyen, de la plupart des objets et animaux courants, du sbire, bref, de plus ou moins tout le monde. C'est le niveau du mora, ce cochon lossyan domestiqué.
  •  1-2 : le niveau des personnages débutants de Loss, d'un objet de bonne qualité, d'un sujet dont on raconte plutôt des anecdotes que des exploits. C'est le niveau attribués aux griffons pour leur chasse en meute si redoutable et vicieuse.
  • 3-4 : le niveau d'un personnage qui a accompli un ou deux hauts-faits dont on a tiré de bonnes histoires, d'un objet d'art reconnu, ou d'une arme de qualité ou familiale. C'est le niveau de légende qu'on attribue par exemple aux ghia-tonnerre pour leur formidable entêtement et leur souffle de foudre.
  • 5-6 : le niveau d'un personnage qui est connu pour certains de ses actes les plus glorieux, ou vils, et à qui on commence à attribuer quelques talents ou capacités hors du commun et quelques exploits qu'il n'a jamais fait. C'est le niveau des œuvres d'art appréciées et convoités, et des très bons artisans, mais aussi celui d'un objet à qui on prétend quelque capacité surnaturelle mineur. C'est le niveau de légende des draekyas, dont on dit qu'ils sont aussi rusés -et cruels- que les plus terribles des hommes.
  • 7-8 : le niveau d'un personnage qui est aisément connu des conteurs et des sages, au point que souvent sa description a des allures fantasques, et dont les exploits ont souvent des parts de magie et de mystère. Son nom dira facilement quelque chose à quelqu'un. C'est le niveau des œuvres d'art exceptionnelles pour lesquels certains lossyans paieraient cher pour s'en emparer, et d'objets rares ou uniques dont tout lossyan est persuadé qu'il porte une magie et des pouvoirs mystérieux. C'est le niveau de légende des mystérieuses Gorgones, si terrifiantes et meurtrières, qui rôdent dans les profondes forêts de Loss.
  • 9-10 : le niveau d'un personnage qui est un parangon de légendes, qu'elles soient magnifiques, ou effrayantes. Son nom a été entendu une fois au moins de tout le monde dans un conte, et quand on en parle, on parle de ses pouvoirs prodigieux et de ses armes et objets merveilleux et magiques. C'est le niveau des chefs-d'œuvre les plus uniques du monde de Loss, des Artefacts et des créations maitresses, celles pour qui des cités-état feraient tout pour s'en rendre maitre, et qui sont si chères qu'elles n'ont finalement pas de prix. Un objet de ce niveau est porteur de magie et de source de pouvoir, d'immortalité, d'invincibilité, de sagesse infinie, de merveilles défiant les lois des hommes et du Concile. C'est le niveau de Légende des Grands Draekyas, dont on dit qu'un seul homme sur tout Loss a pu en tuer un face-à-face, ou encore des Dragons que nul n'a jamais vu, mais qui attendent leur heure pour se révéler au monde et le conquérir.


Pour les personnages :


La Légende est utilisée dans la progression du personnage pour lui permettre d'accéder aux capacités évolutive de son ou ses Archétypes (voir création du personnage, les archétypes). Plus son niveau de Légende augmente, plus il accède à de nouvelles capacités en rapport avec les talents et le champ d'action de son Archétype. Mais en plus de ceci, tous les personnages gagnent aussi des avantages communs à tous au fur à mesure de leur progression :


  • Légende 4 : +1 point de Trait au choix. Le trait peut dépasser dix.
  • Légende 6 : +1 niveau de santé.
  • Légende 8 : +1 point de Trait au choix. Le trait peut dépasser dix.
  • Légende 10 : +1 point de Vertu au choix. Le trait peut dépasser dix.


Pour les créatures :


Le niveau de Légende des créatures est utilisé pour les Tests de Peur face à celles-ci en cas de confrontation directe. Ainsi, face par exemple à une Gorgone qui le menace et le mets en danger, lui ou un compagnon, un personnage doit réussir un Test de Peur contre une difficulté de 15+ (Légende de la Gorgone : 7) = 23 pour ne pas fuir, sauver sa propre vie, ou être à demi-paralysé. C'est le même effet pour les Tests de Terreur en étant face aux ravages sur des victimes que serait en train de commettre une créature.

Pour les Objets :


C'est un peu plus compliqué, car chaque objet apporte alors un ou plusieurs effets uniques. Le sujet de la qualité des objets est actuellement traité et en cours d'élaboration mais le principe général est le suivant :


  • 1-2 : Aucuns effets directs, objet de bonne facture ou de bon prix.
  •  3-4 : Bonus de +1 au Talent concerné par l'usage de l'objet. Prix élevé (x5) Qualité : grande/remarquable
  •  5-6 : Bonus de +2 au Talent concerné par l'usage de l'objet. Prix très élevé (x10) Qualité : exceptionnelle.
  • 7-8 : Bonus de +3 au Talent concerné par l'usage de l'objet. Prix exorbitant (x100) Qualité : unique. Un tel objet peut avoir sa propre légende.
  • 9 : L'objet apporte une Augmentation dans un Talent associé aux pouvoirs qu'on lui prête. Pas de prix. Objet légendaire considéré comme magique. Un tel objet a sa propre légende.
  • 10 : L'objet apporte deux, voir trois Augmentations dans un ou des Talent(s) associé(s) aux pouvoirs qu'on lui prête. Pas de prix. Objet légendaire considéré comme unique et hautement magique. Un tel objet a sa propre légende, fort connue.




L'évolution de la Légende pour les créatures et objets :


Un peu de la même manière que pour les personnages, plus un objet ou une créature est lié à des contes et récits, plus sa légende grandit, et avec elle, les avantages et effets que gagne la créature ou l'objet.



Ainsi donc, les armes d'un héros deviennent des armes légendaires, et même après son trépas, elles ont un certain niveau de Légende gagné par les exploits qu'on leur prête, ce qui leur confère des effets. Pareillement, un représentant unique d'une espèce de créature, un Dreakya solitaire par exemple, peut devenir une légende et ainsi être toujours plus effrayant.


La Légende des objets et créatures ne se crée que par les exploits accomplis, les contes et rumeurs tissés autour d'eux, et donc les légendes qu'on leur attache. C'est donc un processus lent, et on ne peut en tant que joueur dépenser d'XP pour augmenter la Légende d'un objet ou d'un familier qu'on possède, par exemple.

psychee
Admin

Messages : 320
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 45
Localisation : Collonges, Valais, Suisse, quelque part sur la Terre

Feuille de personnage
Archetype: Erudit
Vertus:
VertusNiveau
Honneur4
Courage7
Sagesse7
Foi1

Voir le profil de l'utilisateur http://loss.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum