Connexion

Récupérer mon mot de passe

Partagez !
Galerie


Sondage

Vertus et traits des personnages, achoppements et éclaircissements

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vertus et traits des personnages, achoppements et éclaircissements

Message par psychee le Jeu 30 Avr - 9:16

Rappel du premier message :

Dans la version beta de la création des personnage, les vertus sont ainsi décidés :

le joueur a 15 points entre les trois vertus : Honneur, Courage, Sagesse. Il ne doit pas avoir à cette étape de vertu inférieur à 3, mais il fait sa sauce, et peut très bien avoir deux vertus à 3, et une vertu à 9... Ce qui est assez hmpf.

Les traits sont calculés à partir des vertus :

Chaque trait (il y a deux traits par vertu), est égal à la vertu. Donc si un joueur mets trois dans sa vertu, il a trois dans les deux traits liés.
Une fois ceci fait, le joueur a 5 pts bonus à ajouter à ses traits, avec un maximum de +2 dans un trait.


Le total des points de traits à la création est toujours de 35

Ce système simple reflète ce que sont les Vertus en rapport avec les traits des personnages, et leur lien direct, qui, s'il disparait par la suite en cours de jeu, reste toujours présent, via les Inspirations, et les bonus que celles-ci fournissent dès qu'on fait un test de trait+talent, et qu'on souhaite accomplir un exploit.

* Option 1 proposée par Djoul pour le calcul des traits :

Même système que plus haut, mais avant de répartir les 5 pts bonus, le joueur peut retirer jusqu'à deux points d'un trait lié à une vertu, pour les ajouter à l'autre trait lié de cette vertu : ainsi donc, un joueur ayant 5 en puissance et en Agilité, peut virer 2 points de sa Puissance, finissant à trois, et remonter son Agilité à 7... et il pourrait encore rajouter 2 pts bonus par la suite, des 5 dont il dispose.
Cette option qui respecte la relation directe entre Vertus et traits, mais en laissant une grande variétés de choix aux personnages des joueurs, a ma préférence. Elle ne force aucun calcul compliqué, et est très simple à gérer pour le MJ et le joueur, car elle force à des minimas de traits (pour rappel, un trait à 3 est très faible, grabataire, à 2, c'est un handicap, une tare, dans le monde de Loss... 2 de Puissance, c'est la force d'un enfant de 4 ans... ou d'un chat)

* Option 2 proposée par Lanah pour le calcul des traits :


J'espère ne pas me tromper sur l'explication mais on répartit librement entre les deux traits liés autant de points qu'on a dans sa vertu. Ainsi donc, avec une Vertu à 5, on aura des traits à 3/2, ou 4/1. La moyenne des traits liés aux vertu sera environ de 3. Puis on répartit 20 pts de traits.  
Cette option fait que la relation entre la valeur des Vertus, et des Traits est très relative. Il est aisément possible d'avoir un trait à 10, en y collant les points, et ce même si la Vertu concernée débute à 3, rendant la Vertu peu importante en regard des traits qui y sont liés. Cette option tends aussi à générer des personnages ayant aisément des traits extrêmes, une chose qui me déplait. Cette option est pour moi à refuser.

Clarification : Pourquoi les Vertus sont si importantes en regard des traits dans le monde de Loss ?

Il ya trois vertus :

  • L'Honneur : il en dépend le Pouvoir (le charisme pur et dur), et l'Empathie (la capacité à exprimer et ressentir les émotions).
  • Le Courage : il en dépend la Puissance (la force et la résistance physique), et l'Agilité (adresse du corps en général)
  • La Sagesse : il en dépend l'Esprit (intellect, et force d'âme), et l'Instinct (les 5 sens dans leur ensemble)


Dans la philosophie même du monde de Loss, l'Honneur est le social et la voix, le Courage le physique et le corps, la Sagesse l'esprit et le mental. C'est plus que des principes et supertitions, c'est l'essene de la manière dont tous les lossyans percoivent le monde et les hommes. C'est le socle même de leur univers, et c'est celui des règles et du monde de Loss.

Pourquoi, par exemple, l'Honneur est-il si important pour toute action sociale ?

Parce que le paradigme même de Loss veut que les Vertus sont ressentis et prises en compte par tous, elles ne peuvent être ignorés. Un homme d'honneur est un homme de confiance, négocier avec un homme de confiance donne à celui-ci l'avantage que par défaut on croit en sa parole. Pareillement, s'il baratine, il a son Honneur derrière qui fait qu'on va tendre à le croire plus facilement. Un homme d'Honneur qui fait un discours a plus de chance d'être écouté qu'un homme vil en qui on a pas confiance.
La relation entre les Vertus et les traits reflète ce principe.

Pour faciliter le jeu, et rendre les Vertus fluctuantes en fonction des aventures et actions des joueurs, une fois la création des personnages terminée, les Vertus n'ont plus d'influence directe sur les traits. Ainsi donc, un homme peut y laisser tout son Honneur, mais ses traits d'origine ne vont pas bouger. Ce qu'il y perds par contre, c'est que les Inspirations d'Honneur, qui lui permettent de réussir des exploits sociaux, baissent d'autant que son Honneur chute. Il ne peut plus compter dessus. Une fois que le jeu commence, les Vertus deviennent une expression de ce que les gens perçoivent du personnage, et les traits ne sont plus affectés par les Vertus, elles deviennent un outil de roleplay et d'interaction, ainsi qu'un gros outil de bonus de jeu, parfois vital.

Comment faire avec ce paradigme, ou les personnages hors-normes :

C'est prévu. Le système peut être considéré un peu artificiel, mais il est surtout à prendre comme un paradigme du monde de Loss, paradigme dont les exceptions sont prévues. D'une part, un talent a plus d'influence mécaniquement sur un jet de dé qu'un trait. Les traits évoluent peu, les talents bien plus vite, et il est aisé d'avoir un talent à 7, bien moins pour un trait sans avoir des lacunes à coté. Ainsi donc, un bonimenteur sans Honneur a juste de très bons talents sociaux. 
Ensuite, les archétypes sont la dernière force qui influe sur les actions des personnages. Même avec des traits assez bas, un archétype de négociant est par essence le type de héros qui arrive toujours à parlementer, négocier, tromper, tirer son épingle du jeu. Avec un Honneur fort, il sera plus doué qu'avec un Honneur faible. Mais il restera très doué, plus que son voisin avec des talents sociaux, mais qui n'a pas cet archétype.

Enfin, il est possible avec le défaut "Pas de Vertu" qui rapporte 10 PC, de créer un personnage avec une vertu haute dans le but d'avoir des traits hauts, puis de réduire cette Vertu à zéro, gérant ainsi ce cas exceptionnel de gens dénués totalement d'une vertu (c'est rare, très,mais ça existe), tout comme nombre d'avantages permettent de renforcer des qualités et capacités d'un personnage en compensant sans trop de mal les limites de la relations vertus/traits.

Conclusion : il est hors de question pour moi de niveler/atténuer la relation entre les Vertus des personnages, et leurs traits. Cela jetterai aux orties un paradigme sur lequel est bâti le système du jeu, et le monde lui-même.
Par contre, même si cette option me déplait, il est toujours possible de proposer une option de répartition des traits libres... aux MJ appliquant cette option d'assumer. Moi, en tant que MJ à mon jeu, je la refuserai, mais je ne suis pas du tout contre son existence et son emploi. Par contre, dans la création biographique par défaut des personnages, il n'est pas question de suivre une méthode qui altère la relation que je viens de décrire ici en détail.

psychee
Admin

Messages : 320
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 45
Localisation : Collonges, Valais, Suisse, quelque part sur la Terre

Feuille de personnage
Archetype: Erudit
Vertus:
VertusNiveau
Honneur4
Courage7
Sagesse7
Foi1

Voir le profil de l'utilisateur http://loss.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas


Re: Vertus et traits des personnages, achoppements et éclaircissements

Message par psychee le Ven 1 Mai - 11:19

Avant toute chose, histoire de préciser : un PNJ de Loss rapidement crée se définit par ses Vertus : on décide de combien il a en Honneur, Sagesse, Courage, et on s'en sert pour la mécanique de jeu, ainsi donc, fort= courageux, charismatique= honorable, cultivé= sage. Puis on décide de ses talents et leur niveau et on fait vertu+talent. C'est simple, cela permets de créer des PNJs à la volée en très peu de temps.
Une création approfondie à la manière d'un personnage-joueur devrait être rare, et réservée aux PNJs majeurs.
Dans cette idée, un PNJ courtisane séduisante aura un score d'Honneur pas dégueu, de bons talents sociaux, et histoire de rajouter à ses dons de séduction, pop, on lui prends l'avantage beauté, et les bonus qui vont avec. Bref, le PNJ est crée en 5 mn.

Mais cela a une limite. Quid du marchand de tapis vil, ou du savant fou ? Le premier a une merde en Honneur, le second que dalle en Sagesse. Mais on ne peut pas vraiment créer ces archétypes de ce genre dans le système de jeu qui soient alors des flèches dans leur partie (les talents sociaux pour le marchand vil, les talents de science pour le savant fou). Parce que c'est sur que, mettons, avec 2 dans leur Vertu, et donc dans leurs traits, même avec de hauts scores de talents, ils vont pas péter très haut.

La moyenne d'un test de jeu est à 15. Un personnage avec de bons traits et talent (trait à 7, et talent à 7) démarre à 14. Tout ce qui est de difficulté moyenne lui est facile. Selon la règle de ne pas jeter le dé, il réussit automatiquement sil peut faire son test en conditions tranquilles (sans être pressé par le danger ou le temps).

Nos deux exemples plus haut, avec leur trait à 2 (parce que vertu à 2), même avec un talent à 7... ils ont un total de 9... pour arriver à 15, faut un 6 sur le dé, ils ne peuvent même pas invoquer la tentative de réussite automatique.

Mio, ça me me gène pas... le marchand vil et le savant fou sont des sortes de bras cassés qui ne s'en sortent que par tricherie et roublardise et sont des bras cassés dès qu'il s'agit de prouver leurs compétences.  mais c'est peu satisfaisant. On peut admettre le marchand de tapis vil qui embobine tout le monde et le savant fou qui est quand même carrément doué en science.

Maintenant, on reprends les personnages-joueurs de Loss:

Dans ma mécanique, la base du trait est égal à la vertu, puis on répartit 5 pts pour rajouter aux traits. Il y a six traits, et si je fait une estimation à la louche, la Vertu représente dans ce système 75% du total des traits du personnage, et k'éart entre une Vertu et un trait lié est de 2 maximum.


Dans l'idée de Djoul, on peut déplacer deux points d'un trait, pour les ajouter à l'autre trait de la même vertu. Avec ce système, sur le total des traits, on peut faire varier en tout 11 pts de traits (sur 35). Les Vertus représentent alors environ 55-60% du score des traits, et l'écart entre une vertu et un trait lié est de 4 maximum.

Dans l'idée d'Emilie, les traits sont la somme des vertu, puis on répartit 20 pts de plus (on doit toujours pour les PJs pouvoir arriver à un total de 35 pts de traits). Les vertus peuvent descendre en dessous de trois, et on peut ne mettre qu'un point dans un trait. Les vertus représentent alors environ 40% des traits, et l'écart entre une vertu et un trait lié est alors de 8 maximum.

The idea :

Alors l'idée, ce serait un système où les traits dépendent à 50% des Vertus, et où l'écart entre Vertu et trait lié ne soit que de 5 maximum. Le tout en ayant un système de calcul simple, et rapide (yahouuuu).
On peut alors imaginer un marchand vil et sans honneur (2 en Honneur, par exemple), mais qui aurait quand même des 7 en traits sociaux. Il ne peut monter au dessus de 7 sans devoir taper dans les exceptions (avantages et défauts), mais 7, c'est èas mal déjà. Bien sûr, son copain avec 4 d'Honneur pourrait avoir 10 dans un trait social, lui. Mais alors, je trouverai le rapport vertus/traits respectrés, mais assez libre, je crois, pour plaire à tout le monde et admettre les personnages un peu hors-norme.
Maintenant, faut s'atteler à trouver la méthode pour faire ça, mais avant... qu'en pensez vous ?

psychee
Admin

Messages : 320
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 45
Localisation : Collonges, Valais, Suisse, quelque part sur la Terre

Feuille de personnage
Archetype: Erudit
Vertus:
VertusNiveau
Honneur4
Courage7
Sagesse7
Foi1

Voir le profil de l'utilisateur http://loss.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vertus et traits des personnages, achoppements et éclaircissements

Message par psychee le Ven 1 Mai - 11:27

Dans mon exemple plus haut, le marchand vil mais compétent, ou le savant fou, mais génie quand même, doivent rester des exceptions. En gros, ils sortent du lot, et le système simplifié de création de PNJ ne tient pas compte des exceptions. Mais avec ce que j'ai en tête et propose, il est possible de faire ce genre de personnages hors-normes.

Pour répondre à Alysia, sur ce que sont les personnages de Lss, ben dans le kit j'en parle bien assez, les lossyans suivent les Vertus au coeur de la peau, ils fonctionnent avec elles et se définissent par elles, et pour le coup, même les plus sauvages des sauvages respectent les vertus. C'est pour cela que dès qu'on a un personnage avec de hauts traits mais une vertu très basse, il est hors-norme... c'est un gars bizarre, voir dangereux, et surtout anormal pour les lossyans.
Les règles tentent de réfléter cette complémentarité. Même Jawaad, pourtant pas tellement intéressé par l'Honneur, en respecte un code bien à lui et respecte celui des autres, par exemple. Et on peut pas imaginer quand on est lossyan une brute de force qui serait lâche comme un rat ! La brute elle-même ne peut l'imaginer.
par contre, c'est vrai que l'influence des Vertus sur les traits empêche de faire, par exemple, un voleur agile mais lâche. Ou un savant fou. Ou un vil marchand de tapis. C'est pour cela que je vient de proposer à peu près ce que devrait permettre d'obtenir la créations des Vertus et traits. Un écart raisonnable entre les Vertus et traits liés, mais avec malgré tout une limite, bien que large.

psychee
Admin

Messages : 320
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 45
Localisation : Collonges, Valais, Suisse, quelque part sur la Terre

Feuille de personnage
Archetype: Erudit
Vertus:
VertusNiveau
Honneur4
Courage7
Sagesse7
Foi1

Voir le profil de l'utilisateur http://loss.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vertus et traits des personnages, achoppements et éclaircissements

Message par psychee le Ven 1 Mai - 11:32

La solution de bourrin pour les Traits pourrait être la suivante :
Le perso fait ses Vertus.
Puis il a 35 pts pour ses traits... et il sait qu'il ne peut pas mettre un trait en dessous de trois (car handicap, etc), ni avoir un trait supérieur à sa vertu +5. Avec la limitation d'un maximum de 9 dans un trait, sauf la possibilité d'avoir un seul trait à 10 lors de la création.

C'est simple, et facile... mais moins simple que les solutions emporte-pièce que j'avais au départ.
Mais ce sera tout con, et très libre. Qu'en pensez-vous ?

psychee
Admin

Messages : 320
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 45
Localisation : Collonges, Valais, Suisse, quelque part sur la Terre

Feuille de personnage
Archetype: Erudit
Vertus:
VertusNiveau
Honneur4
Courage7
Sagesse7
Foi1

Voir le profil de l'utilisateur http://loss.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vertus et traits des personnages, achoppements et éclaircissements

Message par psychee le Ven 1 Mai - 11:41

Pour compléter mon idée :
Pas de Vertu inférieur à trois (avant les modificateurs culturels),donc on peut avoir une vertu finale à 2 au départ.
Purquoi pas de traits inférieur à 3 ? Parce que dans le monde barbare, dur et dangereux de Loss, un trait à 2 et moins, ça tue. Ca doit être une exception qui est géré par des Défauts (Ca rapporte donc des PC), mais à la base, c'est la norme la plus basse.

psychee
Admin

Messages : 320
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 45
Localisation : Collonges, Valais, Suisse, quelque part sur la Terre

Feuille de personnage
Archetype: Erudit
Vertus:
VertusNiveau
Honneur4
Courage7
Sagesse7
Foi1

Voir le profil de l'utilisateur http://loss.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vertus et traits des personnages, achoppements et éclaircissements

Message par psychee le Ven 1 Mai - 12:44

Autre proposition, suggérée par Aly et Emilie :

1- tout le monde a 3 en Vertus à la base.
2- Le joueur choisit sa culture, et applique les modificateurs de la culture aux Vertus.
3- Le joueur répartit 6 pts de plus dans ses Vertus.
4- Tous les traits sont à 3
5- Le joueur dépense 17 points (35 -18 des traits de base) dans ses traits. Aucun trait ne peut être supérieur à Vertu +5.

Autre alternative :

4- le joueur répartit ses points de Vertu entre ses traits liés. Il en répartit donc au total 15.
5- Le joueur dépense 20 points (35-15 des traits donnés par les Vertus), avec comme limites : aucun trait inférieur à 3, aucun trait supérieur à Vertu +5)

Dans tous les cas, le joueur ne peut avoir qu'un seul trait à 10 à la création.

psychee
Admin

Messages : 320
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 45
Localisation : Collonges, Valais, Suisse, quelque part sur la Terre

Feuille de personnage
Archetype: Erudit
Vertus:
VertusNiveau
Honneur4
Courage7
Sagesse7
Foi1

Voir le profil de l'utilisateur http://loss.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vertus et traits des personnages, achoppements et éclaircissements

Message par psychee le Ven 1 Mai - 12:45

Je pense qu'on approche des solutions valides, je vous laisse commenter et dire quelle solution vous parait la plus sympa, mais Samedi au soir (demain donc, 02 Mai), je prendrais la décision quand au système qui sera choisi en fonction de vos commentaires et vos choix, afin de pouvoir régler cette étape et avancer.

psychee
Admin

Messages : 320
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 45
Localisation : Collonges, Valais, Suisse, quelque part sur la Terre

Feuille de personnage
Archetype: Erudit
Vertus:
VertusNiveau
Honneur4
Courage7
Sagesse7
Foi1

Voir le profil de l'utilisateur http://loss.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vertus et traits des personnages, achoppements et éclaircissements

Message par Howakan le Sam 2 Mai - 17:14

le plus simple reste encore la proposition Aly Emilie à mon sens. Base de trois pour tout, et ensuite ben on dépense les points supplémentaires...

Howakan

Messages : 111
Date d'inscription : 31/01/2015
Age : 34

Feuille de personnage
Archetype: Négociateur
Vertus:
VertusNiveau
Honneur4
Courage5
Sagesse7
Foi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vertus et traits des personnages, achoppements et éclaircissements

Message par psychee le Sam 2 Mai - 17:25

Donc ça :
Autre proposition, suggérée par Aly et Emilie :

1- tout le monde a 3 en Vertus à la base.
2- Le joueur choisit sa culture, et applique les modificateurs de la culture aux Vertus.
3- Le joueur répartit 6 pts de plus dans ses Vertus.
4- Tous les traits sont à 3
5- Le joueur dépense 17 points (35 -18 des traits de base) dans ses traits. Aucun trait ne peut être supérieur à Vertu +5.

Dans tous les cas, le joueur ne peut avoir qu'un seul trait à 10 à la création.

Je dois dire que c'est mon préféré tel quel.

psychee
Admin

Messages : 320
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 45
Localisation : Collonges, Valais, Suisse, quelque part sur la Terre

Feuille de personnage
Archetype: Erudit
Vertus:
VertusNiveau
Honneur4
Courage7
Sagesse7
Foi1

Voir le profil de l'utilisateur http://loss.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vertus et traits des personnages, achoppements et éclaircissements

Message par Howakan le Sam 2 Mai - 19:42

oui

Howakan

Messages : 111
Date d'inscription : 31/01/2015
Age : 34

Feuille de personnage
Archetype: Négociateur
Vertus:
VertusNiveau
Honneur4
Courage5
Sagesse7
Foi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vertus et traits des personnages, achoppements et éclaircissements

Message par psychee le Dim 3 Mai - 15:02

Il me manque l'avis d'Alysia et Emilie... on va attendre jusqu'à demain^^

psychee
Admin

Messages : 320
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 45
Localisation : Collonges, Valais, Suisse, quelque part sur la Terre

Feuille de personnage
Archetype: Erudit
Vertus:
VertusNiveau
Honneur4
Courage7
Sagesse7
Foi1

Voir le profil de l'utilisateur http://loss.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vertus et traits des personnages, achoppements et éclaircissements

Message par Lanah le Dim 3 Mai - 18:20

Proposition d'origine :
Répartition des traits avant la dépense des points restant pour atteindre les 35 PC
Traits = Vertu
Lien avec les vertus : 100 %

Proposition secondaire :
Répartition des traits avant la dépense des points restant pour atteindre les 35 PC
Traits = 3
Lien avec les vertus : 0%

En soit, la proposition des traits à 3 puis 17 points à répartir (au lieu de 5) est nettement mieux puisqu'elle laisse une ouverture dans la répartition des PC et donc une diversité entre les traits. Par contre, les vertus n'ont plus d'influence sur les traits (hors la limite du plafond)


Proposition (conjointe d'Aly et Emilie) :

Répartition des traits avant la dépense des points restant pour atteindre les 35 PC
Traits = +/- Vertus /2 de sorte que la somme des traits = Vertu
Lien avec les vertus : 50%

Puis je reprends sur dépense de 20 point avec mini 3 dans un trait, plafond vertu +5 et max un trait à 10

Exemple :

Honneur 2 / Courage 4 / Sagesse 9

Répartition des traits avant la dépense des points restant pour atteindre les 35 PC
Pouvoir 1 / Agilité 2 / Esprit 5
Empathie 1 / Puissance 2 / Instinct 4

Reste 20 PC

Puis répartition des points restant pour atteindre le minimum de 3
Pouvoir 3 / Agilité 3 / Esprit 5
Empathie 3 / Puissance 3 / Instinct 4

Le joueur doit donc dépenser 6 points de ses 20 PC pour atteindre les minima.
Puis il répartit les PC restant comme il veut.

On a toujours un lien avec les vertus et une liberté de répartition.
Cela dit, on aura moins d’extrême dans la répartition.

Lanah

Messages : 19
Date d'inscription : 30/01/2015

Feuille de personnage
Archetype: Ombre
Vertus:
VertusNiveau
Honneur
Courage
Sagesse
Foi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vertus et traits des personnages, achoppements et éclaircissements

Message par psychee le Dim 3 Mai - 18:52

Deux calculs de plus qui sont quand on les compare à la méthode simple inutiles pour le même résultat final, ce qui crée une importance artificielle et inutile des vertus (on sait juste à un moment qu'on a des traits qui vont être modifiés l'instant d'après, qui sont calculés directement à partir des vertus, mais ce qui ne change rien au résultat final). Deux calculs de trop dont un est possiblement sujet à approximation et comme je vais l'expliquer plus loin, à écarts importants entre personnages et à mon avis sujet à ennuis entre joueurs et MJ, c'est simplement totalement en contradiction avec ça :
4) Rien ne doit être compliqué à expliquer, gérer, calculer, employer en jeu à sa sauce pour le meneur de jeu et les joueurs  dans Loss. Si quelque chose a l'air compliqué, il doit être modifié pour devenir simple, pouvoir se faire oublier en cours de partie de JDR, et s'il ne peut pas l'être assez, il est préférable de l'éliminer.


Je reprends donc :
* Traits = +/- Vertus /2 de sorte que la somme des traits = Vertu 

Une division, avec des approximations (on arrondit en dessous, ou en dessus ?) qui vont forcément créer des éventuels soucis.

* Puis répartition des points restant pour atteindre le minimum de 3
Pouvoir 3 / Agilité 3 / Esprit 5
Empathie 3 / Puissance 3 / Instinct 4

Le joueur doit donc dépenser 6 points de ses 20 PC pour atteindre les minima.
Puis il répartit les PC restant comme il veut.


Donc il doit arriver à trois partout, avant de décider des points à dépenser pour choisir ses forces et faiblesses. A quoi sert cette étape et quel résultat final diffère d'annoncer qu'il a trois partout, puis 17 points à dépenser, puisque de toute manière il aura du le faire dans cette méthode ?

Je reprends donc, mais de toute manière je suis d'or et déjà contre, j'y reviendrais :

 1- Total des Vertus des personnages à la création : 15 pts. Les -1 et +1 se rééquilibrent, mais il y a pourtant 2 exception, les jemmaï, et les terriens, les premier ont 1 pt de vertu de plus, les second en ont 2.
2- Répartition des vertu, en tenant compte des modificateurs plus haut
3- On divise +/- les scores des vertus par deux, pour avoir les traits liés, le total doit donc égal à la vertu. Jemmaï et Terriens ne sont pas à 15, le premier a donc un point de trait (16 en vertus), mathématiquement, et le second en a deux (17 en vertus), de plus que tout le monde.
4- On a 20 points de traits à répartir.
5- il faut que tous les traits atteignent au moins 3, on commence par dépenser les points pour arriver à trois partout, seconde étape supplémentaire.
6- On dépense le reste, avec comme limite 5 (ou 4 que j'avais aussi proposé), de plus que sa vertu. Si elle est à 2, par exemple, aucun trait ne peut dépasser 7 (ou 6)

Quelle différence véritable et palpable cela fait-il avec la méthode qui suit, qui justifie deux étapes complexifiant tellement la création des traits ?

1- tout le monde a 3 en Vertus à la base.
2- Le joueur choisit sa culture, et applique les modificateurs de la culture aux Vertus.
3- Le joueur répartit 6 pts de plus dans ses Vertus.
4- Tous les traits sont à 3
5- Le joueur dépense 17 points (35 -18 des traits de base) dans ses traits. Aucun trait ne peut être supérieur à Vertu +5.

Pourquoi faire un choix si compliqué quand le choix simple aboutit aux mêmes effets, et aux mêmes résultats mécaniques, mais sans créer lui d'écart et d'erreurs avec deux cultures qui avec la méthode complexe, se retrouvent carrément avantagés  ?  je ne comprends pas comment on peut préférer une telle méthode. Sans compter l'erreur avec les terriens et jemmaïs, Les scores finaux des traits sont exactement les mêmes, le choix d'équilibrage de ses traits par le joueur sera le même, il aura les mêmes forces et faiblesses, mais il aura du passer par deux étapes de plus pour la même conclusion. J'ai beau compter et recompter, il n'y a aucune différence mécanique. 

Enfin pour terminer, la seconde méthode, celle que j'ai donc rappelé, c'est celle qui m'a été dictée par Alysia comme ayant été votre choix commun. Pourquoi soudain repartir à un système complexe impliquant des répartitions par divisions dont j'ai déjà dis clairement que je la refusais eu égard au soucis de rendre les choses simples ?
Ce qui me rends perplexe, c'est qu'il n'y a pas plus de lien ou d'écart entre cette méthode compliquée dans la relation aux vertus et au traits qu'il n'y en a au final dans la méthode la plus simple. Je ne comprends donc toujours pas quel valeur ajoutée cette méthode complexe apporte à la création du personnage, sachant qu'elle est source d'erreurs et de déséquilibre.

psychee
Admin

Messages : 320
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 45
Localisation : Collonges, Valais, Suisse, quelque part sur la Terre

Feuille de personnage
Archetype: Erudit
Vertus:
VertusNiveau
Honneur4
Courage7
Sagesse7
Foi1

Voir le profil de l'utilisateur http://loss.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vertus et traits des personnages, achoppements et éclaircissements

Message par Lanah le Dim 3 Mai - 19:03

psychee a écrit:de toute manière je suis d'or et déjà contre

Axelle, pourquoi j'irai défendre une idée que tu as, dans tous les cas, d'or et déja écartée.

Maintenant, je vais peut-être me répéter, mais je n'interviendrai plus sur la création de personnage.
Il y a une différence entre :
- Non, je veux pas de ton idée pour ça et ça
- Je trouve que ton idée a des points négatifs sur ça, ça et ça.

Lanah

Messages : 19
Date d'inscription : 30/01/2015

Feuille de personnage
Archetype: Ombre
Vertus:
VertusNiveau
Honneur
Courage
Sagesse
Foi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vertus et traits des personnages, achoppements et éclaircissements

Message par psychee le Dim 3 Mai - 19:07

On en parlera en direct.

psychee
Admin

Messages : 320
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 45
Localisation : Collonges, Valais, Suisse, quelque part sur la Terre

Feuille de personnage
Archetype: Erudit
Vertus:
VertusNiveau
Honneur4
Courage7
Sagesse7
Foi1

Voir le profil de l'utilisateur http://loss.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vertus et traits des personnages, achoppements et éclaircissements

Message par Alysia le Dim 3 Mai - 19:23

Je reprends donc :
* Traits = +/- Vertus /2 de sorte que la somme des traits = Vertu 

Une division, avec des approximations (on arrondit en dessous, ou en dessus ?) qui vont forcément créer des éventuels soucis.

Ce n'est pas une division mais une répartition du score de Vertu entre les deux traits liés.
Exemple : Honneur 6. On peut donc avoir 3/3, 4/2, 2/4, 5/1 ou 1/5 au choix du joueur. Qui pourra choisir de privilégier un trait ou rester équilibré.

****

1- Total des Vertus des personnages à la création : 15 pts. Les -1 et +1 se rééquilibrent, mais il y a pourtant 2 exception, les jemmaï, et les terriens, les premier ont 1 pt de vertu de plus, les second en ont 2.
2- Répartition des vertu, en tenant compte des modificateurs plus haut
3- On divise +/- les scores des vertus par deux, pour avoir les traits liés, le total doit donc égal à la vertu. Jemmaï et Terriens ne sont pas à 15, le premier a donc un point de trait (16 en vertus), mathématiquement, et le second en a deux (17 en vertus), de plus que tout le monde.
4- On a 20 points de traits à répartir.
5- il faut que tous les traits atteignent au moins 3, on commence par dépenser les points pour arriver à trois partout, seconde étape supplémentaire.
6- On dépense le reste, avec comme limite 5 (ou 4 que j'avais aussi proposé), de plus que sa vertu. Si elle est à 2, par exemple, aucun trait ne peut dépasser 7 (ou 6)


Que les Jemmaï et les Terriens soient avantagés à cette étape, est normal car leur coût sont de 10 et 15. Cela reflète justement l'avantage, non ?

*****
Quelle différence véritable et palpable cela fait-il avec la méthode qui suit, qui justifie deux étapes complexifiant tellement la création des traits ?

La différence est la suivante. Il a été demandé, choisi que les vertus et les traits soient liés. Qu'on y voit une relation par le fait que les vertus (l'âme) restent liés avec lest traits (le corps) à la base.  

*****

Enfin pour terminer, la seconde méthode, celle que j'ai donc rappelé, c'est celle qui m'a été dictée par Alysia comme ayant été votre choix commun. Pourquoi soudain repartir à un système complexe impliquant des répartitions par divisions dont j'ai déjà dis clairement que je la refusais eu égard au soucis de rendre les choses simples ?
Ce qui me rends perplexe, c'est qu'il n'y a pas plus de lien ou d'écart entre cette méthode compliquée dans la relation aux vertus et au traits qu'il n'y en a au final dans la méthode la plus simple. Je ne comprends donc toujours pas quel valeur ajoutée cette méthode complexe apporte à la création du personnage, sachant qu'elle est source d'erreurs et de déséquilibre.


Rectification sur la proposition que j'ai faite après en avoir discuté la première fois avec Emilie concernait le système de calcul des points de Vertus. A la base c'était 15 points à répartir dans les trois vertus puis appliquer les modificateurs du peuple (le minimum devant être 3). Là, c'est de faire : 3pt dans chaque vertu puis appliquer les modificateurs du peuple et enfin répartir 6 pts dans les vertus. Permettant d'avoir une vertu à 2 à la création. Le reste (les points 4 et 5) ne sont pas de notre fait.

Alysia

Messages : 18
Date d'inscription : 30/01/2015

Feuille de personnage
Archetype: Chanteur de Loss
Vertus:
VertusNiveau
Honneur3
Courage5
Sagesse7
Foi0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vertus et traits des personnages, achoppements et éclaircissements

Message par psychee le Dim 3 Mai - 19:32

Oui, mais encore une fois le résultat final étant le même pourquoi choisir le compliqué sur le simple ? Car la seule différence est juste l'étape de répartir des points liés aux vertus. Mais ça n'a pas d'incidence finale différente dans le rapport vertus/traits, c'est bien tout mon propos. Cela fait des étapes supplémentaires pour aucun effet final différent. Et le cas des Jemmaï et des Terriens ainsi leur donne bien plus d'avantages que des pts de vertu. Ce qui n'est pas le cas dans la méthode simple.

psychee
Admin

Messages : 320
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 45
Localisation : Collonges, Valais, Suisse, quelque part sur la Terre

Feuille de personnage
Archetype: Erudit
Vertus:
VertusNiveau
Honneur4
Courage7
Sagesse7
Foi1

Voir le profil de l'utilisateur http://loss.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vertus et traits des personnages, achoppements et éclaircissements

Message par Alysia le Dim 3 Mai - 20:38

Calculs des vertus et des traits pour les peuples suivants :

Eteoclien
Jemmaï
Terrien

Donc

Etape Vertus

1. 3 points dans chaque vertus

HONNEUR 3
COURAGE 3
SAGESSE 3

2. Application des modificateurs du peuple

Jemmaïs
-1 Honneur, +1 Courage, +1 Sagesse

HONNEUR 2 COURAGE 4 SAGESSE 4

Eteoclien
-1 Courage, +1 Honneur

HONNEUR 4 COURAGE 2 SAGESSE 3

Terrien
+1 Courage, +1 Sagesse

HONNEUR 3 COURAGE 4 SAGESSE 4

3.Répartitions des 6pts dans les vertus (Note : répartition équivalente pour les trois peuples)

Jemmaï

HONNEUR 4 COURAGE 6 SAGESSE 6

Eteoclien

HONNEUR 6 COURAGE 4 SAGESSE 5

Terrien

HONNEUR 5 COURAGE 6 SAGESSE 6

4.Calcul des traits méthode 1
3 pts partout, max vertu +5, 17 points à répartir) Note : répartition équilibrée pour les trois peuples

Jemmaï, Etoclien et Terrien

Pouvoir 3+3 = 6
Empathie 3 +3 =6
Agilité 3 +3 =6
Puissance 3+3 =6
Esprit 3+3=6
Instinct 3+2=5

***

5. Calcul des traits méthode 2
traits égaux au score de la vertu liée,max vertu +5, min 3 dans les traits, 20 pts à répartir. Note : répartition équivalente pour les trois peuples

a) respecter le minma de 3 dans les traits

Jemmaï                     Eteoclien                       Terrien

Pouvoir 2 +1             Pouvoir 3                      Pouvoir 3
Empathie 2 +1          Empathie 3                   Empathie 2+1
Agilité 3                    Agilité 2 +1                    Agilité 3
Puissance 3              Puissance 2+1              Puissance 3
Esprit 3                     Esprit 2+1                     Esprit 3
Instinct 3                  Instinct 3                      Instinct 3

Total pts : 2              Total pts : 3                 Total pts : 1

b) répartition les points restant de manière équivalentes pour les trois peuples

Jemmaï (18pt)               Eteoclien (17)             Terrien (19pts)

Pouvoir 3+3=             Pouvoir 3+3=6            Pouvoir 3+3=6
Empathie 3+3= 6          Empathie 3+3=6         Empathie 3+3=6
Agilité 3+3=               Agilité 3+3=6               Agilité 3+3=6
Puissance 3+3=         Puissance 3+3=       Puissance 3+3=6
Esprit 3+3=6                 Esprit 3+3=6               Esprit 3+3=6
Instinct 3+3=6              Instinct 3+2=5            Instinct 3+4=7

***

La différence est dans la méthode 1 que sur les vertus, les traits sont pareils quelques soit le peuple. Les avantages de peuples sur les vertus ne touchent que les vertus. De ce fait, elles n'impacte plus le reste du personnage en soit.

Sur la méthode 2, les vertus font varier les traits. Certes cela ajoute une étape, un choix de plus pour le joueur qui devra décider comment il réparti son score de vertu dans les traits liés et prendre en compte le minima de 3 dans le trait.

La différence entre les Jemmaï, les Terriens et les Eteocliens n'est que de 1 ou 2 points. Mais cela reflète le fait que jouer un jemmaï ou un terrien coûte plus cher que les autres peuples. Et les défauts qui vont avec les peuples en questions :

Jemmaï : honni par l'église, craint, cachent leur origine.

Terrien : chassé, mis en esclavage, tué à vue ou presque.

Et la variation de score en trait entre la méthode 1 et 2, sont minimes pour une même répartition de points. Donc parler de déséquilibre ou d'erreurs, comment dire, ça ne touche que deux peuples bien spécifique et exceptionnellement rare en soit.

Alysia

Messages : 18
Date d'inscription : 30/01/2015

Feuille de personnage
Archetype: Chanteur de Loss
Vertus:
VertusNiveau
Honneur3
Courage5
Sagesse7
Foi0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vertus et traits des personnages, achoppements et éclaircissements

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum