Connexion

Récupérer mon mot de passe

Partagez !
Galerie


Sondage

2- Le monde des Lossyans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

2- Le monde des Lossyans

Message par psychee le Ven 30 Jan - 20:28

[justify]

2-1 La géographie de Loss


Les hommes sur Loss, n'ont pas colonisé toute la planète, loin s'en faut. Il faut dire que Loss ne parait pas enthousiaste à les y encourager. Les lossyans vivent tous dans l'hémisphère Nord, autour des Mers de la Séparation. A l'Ouest une immense chaine de montagne part du grand Rift, jusqu'aux limites septentrionales du continent, formant une barrière naturelle, les Montagnes du  Mur, qui sont réellement surmontées d'un mur de roche lisse s'élevant encore de plus de cent mètres, barrant tout accès, et qu'on dit qui plus est surveillé par le légendaire Titan du Mur.  A l'Est et au sud, la Pangée de Loss s'ouvre sur l'Océan Infini, que peu de gens ont osé tenter d'explorer vraiment - et encore moins sont revenus, pour dire que l'océan semble sans fin. Le nord de Loss s'ouvre sur les froides mers arctiques, et la calotte glaciaire du Pôle Nord. L'hémisphère Sud, barré par les contreforts du Rift, et des déserts hostiles, est inhabitée. Il est de temps en temps exploré, mais personne n'a encore eu l'idée de tenter une colonisation. Personne ne va du coté du Rift, territoire mortel et désolé, interdit d'accès par le Concile, et, dit-on, repaire des mystérieux Jemmaï.

A deux exceptions près, il n'y a pas de nations sur Loss. Les différentes civilisations lossyanes sont concentrées autour de Cités-états autonomes ou indépendantes, ayant chacune leurs propres lois, dont les points communs sont une culture, des croyances, et des langues communes. La pression de la faune lossyane n'est pas propice à pouvoir aisément défricher la terre, et créer de nouvelles colonies et s'étendre ; ainsi donc la plupart des lossyans vivent dans des cités fortifiées, ou dans des bourgs et hameaux proches autour de celles-ci. Les villages et communautés isolées sont rares. Mais tout comme il en existe cependant, il existe aussi des tribus nomades et forestières qui parviennent à réussir à vivre en bonne entente avec la nature hostile de Loss. On se demande comment, mais ils y arrivent cependant. Les lossyans vivent de préférence sur les côtes, autour des Mers de la Séparation, afin de pouvoir voyager par voie de mer, nettement plus sûr que par voie de terre.


2-2 Les Empires & les Cités-etats


La plus grande cité de Loss est la capitale de l'Hégémonie, Anqimenès. C'est le cœur du pouvoir des Ordinatorii, les serviteurs religieux et militaires du Concile, qui règne en tyran et conquérant sur un empire s'étendant des frontières Nord des Plaines de l'Eteocle, à l'extrême Ouest des Marches de Gennema, face à l'empire oriental de l'Hemlaris. A peine moins peuplé et à son extrême opposé au Sud, se trouve Armanth, la capitale de la Guilde des Marchands. Forte de deux millions d'âmes, c'est une Cité-état, qui a cependant emprise sur de vastes territoires et toutes les cités voisines, et est de fait le cœur de tout l'Athémaïs, jusqu'aux contreforts désertiques des Franges.

Entre les deux cités, les Mers de la Séparation, et un archipel d'iles et presqu'iles peuplées et prospères, de Terancha, aux Cités-Unies. Armanth, la décadente et Anqimenès la tyrannique se livrent une guerre d'influence au travers des cités-états des Mers de la Séparation. Armanth et la Guilde des Marchands cherchent de nouveaux marchés et débouchés, et répandent des idées novatrices, hérétiques et libertaires, quand Anqimenès veut devenir le centre du monde matériel. Celle-ci est déjà le centre du monde spirituel et la cité de l'Eglise du Concile, une religion expansionniste, rigide et dogmatique qui règne sur tout Loss depuis un millénaire. Armanth et Anqimenès ne sont entrés en guerre qu'une fois, il y a 25 ans.  L'Eglise du Concile lança une Croisade  mal préparé contre les hérétiques d'Armanth,  mais finit décimée par des flottes -y compris de pirates-  louées par la Guilde des Marchands sans que jamais un Ordinatori ne touche les côtes de l'Athémaïs.


2-3 Les mystères du passé


La civilisation des lossyans n'est pas la première à vivre sur Loss. D'autres êtres étranges ont vécus sur cette planète, ont fondés des civilisations, et des cités, dont il reste de rares traces, comme si on avait souhaité les effacer, et des artefacts technologiques incroyables, et considérés magiques pour les Lossyans. Ils sont rares, proscris par l'Eglise, mais avidement recherchés par les moins superstitieux. Et bien des expéditions n'ont que pour but de parvenir à en trouver en allant explorer les lieux les plus reculés de Loss, ce qui n'est, on l'aura compris, pas chose aisée.

Les lossyans sont très, très rares à connaitre l'Histoire au delà de mille ans, et de la fondation de l'Eglise du Concile par ses premiers prophètes aux pouvoirs effrayants. Tout ce qui date de ce que les lossyans appellent les Guerres Divines et avant, est de l'ordre du mythe, et de la légende, y compris leur propre origine. Et quasi toutes les traces écrites, souvent désormais indéchiffrables, ont été détruites, de manière systématique, par les Ordinatorii. L'immense majorité des lossyans refuse superstitieusement d'en apprendre quoi que ce soit.
avatar
psychee
Admin

Messages : 320
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 46
Localisation : Collonges, Valais, Suisse, quelque part sur la Terre

Feuille de personnage
Archetype: Erudit
Vertus:
VertusNiveau
Honneur4
Courage7
Sagesse7
Foi1

Voir le profil de l'utilisateur http://loss.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum